Edit Page

Aide au logement temporaire

L'aide aux organismes logeant à titre temporaire des personnes défavorisées, appelée aide au logement temporaire (ALT), a été instituée par la loi n° 91-1406 du 31 décembre 1991 portant diverses dispositions d'ordre social. Elle s'inscrit dans les dispositifs d'hébergement d'urgence mis en oeuvre par l'Etat sur le département.

L’ACAP gère trois logements temporaires sur la commune de Rostrenen :
1 T2 situé dans la pension de famille, 1 T3 et 1 T4 situés dans le parc social cité des peupliers.

Les différents dispositifs gérés par l’ACAP :

Les ALT s’adressent à des personnes relevant du « plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées » : des ménages sans logement, en cours d’expulsion, logés dans des logements insalubres, précaires ou de fortune ou confrontés à un cumul de difficultés financières ou d’insertion sociale.
La personne ne paie pas de loyer mais participe financièrement aux charges selon la taille de l’appartement et le nombre de personnes.
L’hébergement est proposé pour une période de trois mois renouvelable une fois.
Les demandes maintenant centralisées doivent être formulées auprès de l’association ADALEA dans le cadre du dispositif SIAO (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation.
En ce qui concerne son financement, il s'agit d'une aide forfaitaire versée exclusivement aux associations ou, à compter du 1er août 1998, aux CCAS ayant conclu une convention avec l'Etat.